[Fantastique]Coravain Aelelisevar

Avatar de l’utilisateur
Altan
Messages : 4

[Fantastique]Coravain Aelelisevar

Message#1 » 18 Déc 2015, 22:08

Avatar :
Liens des portraits représentant le personnage :
http://i47.servimg.com/u/f47/11/27/53/11/avatar10.jpg
http://i77.servimg.com/u/f77/11/27/53/11/portra10.jpg
Lien vers la galerie du dessinateur : http://heylenne.deviantart.com/
Nom (Techniquement Clan) : Aelelisevar
Prénom : Coravain Arioro'Anis
Age : S'il semble avoir entre 30 et 40 ans il a en réalité atteint le modeste âge de 6517 ans
Race : Elfe (Il n'est pas inspiré d'un univers Tolkien et/ou D&D, mais ça reste adaptable pour la forme je dirai que c'est un Sylvain)
Archétype/classe : Druide-lame
Univers principal auquel il appartient : Principalement médiéval fantastique, cela dit je peux également le jouer dans un univers steampunk fantastique (pour peu qu'il y ait de la magie)

Nom du compte auquel il est Lié : Altan

Résumé succinct du personnage : Dans les grandes lignes il s'agit d'un Ancien parmi les siens, qui a connu des guerres entre elfes de différents clans et entre elfes et d'autres races, il a parcouru le monde, a disparu de la circulation parfois pendant plus d'un siècle. Pour toujours revenir vers les siens. C'est l'un des membres les plus anciens du clan Aelelisevar, le symbole de son clan est la chouette et ses membres sont surnommés "Explorateurs". Il est beaucoup plus fréquent que ceux-ci entre en contact avec les autres races. Cet Ancien cependant n'ouvre pas son cœur à autrui et reste très secret.

Détails/Anecdotes: Sa maladie est susceptible de causer des crises de violence à l'égard d'autrui, surtout si vous abîmez sa bien chère Nature.
Cette maladie est d'origine magique et il l'a contracté en étant en symbiose avec un arbre plusieurs siècles durant.
Ce personnage a été esquissé dans un premier temps pour Etheria, par contre il n'y a jamais été joué, ni posté d'ailleurs.
Il est né durant le grand exode elfique.

(Optionnel)

Physique:
Comme beaucoup d'elfes il semble fin et élancé, de loin tout du moins, cependant à peine vous approchez vous qu'il vous parait plus large que ses frères, plus masculins également. Une froide et distante virilité ressort de ses traits. Il maintient un port altier et sa démarche, si elle attire les regards, pousse la masse à s'éloigner de lui. Au premier abord ce n'est pas un être qu'il fait bon fréquenter. Certains vous diront que les elfes ne vieillissent pas, ou si peu, chez lui cependant, l'âge ressort, par sa crinière d'ébène qui, les années venant se teinte de mèches blanc argenté, d'abord discrète et finalement évidente.

On vous affirmera qu'un elfe est forcément très pâle, pourtant encore une fois celui-ci dément cette rumeur, en effet, il a la peau tanné.
La couleur inhabituelle de ses yeux attire le regard par son or scintillant mais son regard, lui, est froid et sévère, et si vous deviez vous concentrer dessus malgré la distance qui s'impose vous ne pourriez jamais que ressentir un vide profond. Un abîme dans lequel il est préférable de ne pas se perdre. Ses yeux en somme ne laissent jamais qu'entrevoir son ancienneté, son corps, bien qu'il affiche un âge avancé, n'informe pas avec précision son âge réel.

Quant à ses lèvres, qu'il recouvre régulièrement d'un baume penchant entre le beige et le brun, elles restent la plupart du temps closes, il ne sourit que rarement et ne le fait qu'en présence de rares privilégiés. Son corps quant à lui, est témoin d'une maladie rare, il est plus que probable qu'il soit le seul humanoïde à l'avoir contracté, au premier abord on ne se rend compte de rien mais certaines zones de sa peau se couvrent de tâches noires, placées de manière purement chaotique, les plus jeunes ne se doutent de rien, cet ancêtre prend toutes les mesures nécessaires pour couvrir les zones dites "sensibles", quant aux anciens, s'ils ont ouï dire que l'être était corrompu rare sont ceux à se douter de l'origine et de la nature de cette corruption. Et certaines rumeurs sont facilement occultées en raison de la protection frénétique qu'il apporte à la nature. Malgré son statut de murmure il se déplace beaucoup, ses escapades diurnes et nocturnes sont aussi variées que nombreuses, lorsqu'il ne part pas en mission comme murmure il trouve facilement des raisons personnelles pour se déplacer. Il n'est pas de ces vieillards qui restent cloitrés chez eux. Comme tous les elfes il a les oreilles pointues même s'il les dissimule bien souvent sous une masse de cheveux. Sur chacun de ses lobes orne un croissant d'or blanc.

Ses vêtements ne cachent pas que la maladie mais également une musculature sèche et efficace. Les vêtements en question sont le plus souvent de précieuses facture, véritablement luxueux. Il se pare le plus souvent de couleurs froide. On lui reconnaît un ensemble qu'il apprécie plus que les autres, il s'agit d'un ensemble fait de différentes teintes de vert et de blanc en moindre proportion, brodé d'or et d'argent. A même la peau une chemise de soie brodée de fil d'or et d'argent, ainsi qu'un pantalon vert uni, aux jambes des bottes de cuir noir, à talon bas. Par dessus il porte une veste de velours brodée d'or ainsi qu'une robe de soie, brodée d'argent. Cette dernière maintenue par une ceinture végétale, laquelle maintient en place un Yatagan.

Psychique :
A l'évidence il est distant, et même ses proches sont considérés comme "indignes de confiance", car selon lui faire aveuglément confiance à autrui revient à être apathique. Ce n'est pas tant qu'il ne puisse pas faire preuve de confiance mais plutôt que la confiance ne peut exister sans questionnements ou sans doutes, pour connaître autrui il se doit de l'interroger, de le cerner, de le comprendre, et pourtant jamais il n'affirmera comprendre autrui. Jamais il n'affirmera se comprendre.
Chez lui le passé est vif, il a vu la guerre – ouverte ou non – à maintes reprises, il a vu ses frères d'arme tomber par centaine, il a vu les clans elfiques évoluer et se séparer les uns des autres. Il a vu les elfes dits "sombres" investir les souterrains, il a été témoin d'une discorde grandissante. Il n'en parle que peu mais ses actions semblent mesurées, ses actions parfois témoignent d'une absence d'hostilité à l'égard des elfes des souterrains, il est déjà arrivé qu'il mène des morts de ses cousins des souterrains à l'Alusia. Aux autres, il affirmera qu'un sombre mort a tout autant sa place aux côtés du cristal qu'un sylvain défunt. Tout cadavre soit-il. Tout ennemi a-t-il pu être.

De tout les elfes il est indéniable qu'il fait partit des plus anciens, pourtant son grand âge ne lui a appris ni la sagesse ni la finesse, non pas qu'il ne fasse pas preuve d’étiquette mais plus précisément l'Ancien n'hésite pas à donner son avis, ses mots sont rares, oui. Mais parfois ils sont plus tranchants qu'une lame finement aiguisée. De la même façon, il est radin en compliment et bien moins en insultes.

PS : Je n'ai plus l'histoire, je tâcherai de la réécrire mais pas tout de suite ;) (Il y avait un bout sur un HDD dont le disque a comme qui dirait sauté du coup

Revenir vers « Altan »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron